Menu
image « PasSages, Circulez... »
  • Descriptif
  • Démarche artistique
  • Création musicale
  • Univers visuel
image Chorégraphe
  • Hannah Wood
image Composition de l’équipe
  • Danse
  • Musique
  • Costumes
  • Technique
image Photos/ Vidéos
  • Photos
  • Vidéos
image Compagnie Nyaga
  • Historique
  • Demarche
  • Calendrier
image Pro
  • Contact
  • Fiche technique
  • Soutiens
<< Go back

Historique

La compagnie Nyaga est créée en janvier 2009 suite à la volonté de Hannah Wood de mettre en place un pont artistique professionnel entre la France et le Mali par le biais de la danse.

Pour la première création, Hannah Wood s’est associée au danseur malien Timothé Ballo. Formés avec des parcours différents en danses africaines et contemporaines, les deux danseurs / chorégraphes, avec leurs expériences diverses, souhaitent s’exprimer sur scène par le biais de la création contemporaine, tout en se basant sur leurs expériences autour des danses et musiques d’Afrique.

En 2009 la compagnie crée son premier spectacle « Entre nous… » : un duo sur les relations homme / femme entre l’Afrique et l’Europe.

Le spectacle est joué une dizaine de fois principalement en Haute-normandie et un extrait est joué au Mali. Le projet permet aux chorégraphes de prendre contact avec le milieu, et d’asseoir leur volonté de création.

Demarche

L’objectif principal de la compagnie est de proposer une réflexion sur les relations Afrique / France, par une rencontre musicale et dansée entre le Mali et la France.

Nous développons notre recherche dans la création contemporaine en travaillant sur une forme de danse métissée, à mi chemin entre les danses africaines et une forme d’expression plus contemporaine.

Une rencontre entre deux continents, deux cultures, différentes façons de s’exprimer, différentes façons de créer, mais dans un seul monde où tous sont reliés par des systèmes de communication et de déplacement toujours plus performants.

Nous traitons de l'être humain sous toutes ses formes, et principalement de ses relations à l'autre.


Hannah Wood

Après une formation artistique plutôt musicale, elle s’initie à la danse auprès de différents chorégraphes en France mais aussi au Mali. C’est le rapport du mouvement à la musique et aux sons qui l’attire, l’inspire et autour duquel elle se spécialise.

En 2005, elle obtient un diplôme en danse africaine moderne et contemporaine auprès du chorégraphe Georges Momboye, après une formation de 2 ans au sein de son école (rencontre notamment avec Pierre Doussaint auprès duquel elle se forme en danse contemporaine)

Elle est interprète et assistante chorégraphe :
« Bus Stop » Cie Raz Bitumes (Création 2009) – danse / théâtre de rue
« TéKiMoi » Cie KLBV (Création 2009) – danse afro-contemporaine jeune public
« Les Tire Souliers » Cie Duende (création 2006) – théâtre musical chorégraphié




Depuis 2000 elle est en contact permanent avec le Mali : que ce soit pour se former en danse et en musique, comme pour mettre en place des échanges artistiques.

- Elle crée et chorégraphie le ballet « DonKaDi » où elle travaille avec 16 danseuses et 5 musiciens à la création de spectacles originaux mêlant danses africaines et contemporaines.
- Elle organise la venue de plusieurs artistes maliens, musiciens et danseurs pour la mise en place de projets avec des artistes de la région de Rouen, avec l’association Testa Duende
- Elle met en place des voyages artistiques au Mali (4 voyages depuis 2006).
- Elle danse au ballet du District de Bamako, et participe en tant que danseuse à des spectacles, fêtes et cérémonies au Mali
- Elle est interprète dans la création « Tout Terrain » de Aly Karembé (Mali) en 2008

C’est donc tout naturellement qu’elle décide, fin 2008 de créer la Cie Nyaga, pour avancer dans sa démarche chorégraphique, ses rencontres artistiques et sa volonté de « danser » les rapports entre les êtres humains.


Démarche artistique

La construction chorégraphique est basée sur l'idée du mouvement, de la circulation. Nous nous exprimons autour d'images, d'émotions, de sons, de sensations. La circulation des êtres humains est traitée comme un fait inéluctable, où la volonté des migrants se trouve sans arrêt confrontée à toutes sortes de barrières, qui, loin d'arrêter le flux, le modifient, le détournent voire l'encouragent.
La danse ne se contente pas d'illustrer une histoire, un voyage, mais ouvre l'idée sur tous les voyages, et laisse la possibilité au spectateur d'imaginer son chemin.






La musique est écrite autour des chorégraphies, mettant en valeur les mouvements et les émotions, elle rythme la circulation des corps. La tradition côtoie la modernité, et nous emmène dans un paysage sonore nouveau.
Les mots en français comme en bambara (une des langues du Mali) sont utilisés pour leur sens, mais aussi pour leur dynamique, leur son, leur couleur. Ils soutiennent le thème et les mouvements.






Les costumes ont été travaillés dans des matières et teintures naturelles, comme une confrontation aux éléments, plus puissants que les êtres humains dans de tels périples. Les corps se meuvent au rythme de leur propre voyage dans un jeu de silhouettes clair/obscur...






Création musicale

Travail de création autour des gonis, percussions, voix, sons plus électro avec deux musiciens, qui font partie intégrante du spectacle.
Un accent particulier est mis sur la création d’ambiances et la relation danse / musique.


Rencontre entre 2 musiciens :

- un musicien jazz expérimental fortement attiré par les musiques africaines
- un musicien malien ayant une expérience traditionnelle de la musique mais avec une grande ouverture sur la création contemporaine.

Univers visuel

Travail autour de la notion de limites dans l’espace.

Travail autour de la création lumière, travail d’ombres, de silhouettes avec Yannick Brisset

Mise en place d’un travail avec Amy Wood pour la scénographie du projet. AMY

Pour les costumes, mise en place d’un travail avec Jane Avezou (costumière)







Hannah Wood

: Chorégraphe, interprète

Après une formation artistique plutôt musicale, elle s’initie à la danse auprès de différents chorégraphes en France mais aussi au Mali. C’est le rapport du mouvement à la musique et aux sons qui l’attire, l’inspire et autour duquel elle se spécialise.

En 2005, elle obtient un diplôme en danse africaine moderne et contemporaine auprès du chorégraphe Georges Momboye, après une formation de 2 ans au sein de son école (rencontre notamment avec Pierre Doussaint auprès duquel elle se forme en danse contemporaine)

Elle est interprète et assistante chorégraphe :

« Bus Stop » Cie Raz Bitumes (Création 2009) – danse / théâtre de rue
« TéKiMoi » Cie KLBV (Création 2009) – danse afro-contemporaine jeune public
« Les Tire Souliers » Cie Duende (création 2006) – théâtre musical chorégraphié

Depuis 2000 elle est en contact permanent avec le Mali : que ce soit pour se former en danse et en musique, comme pour mettre en place des échanges artistiques.
- Elle crée et chorégraphie le ballet « DonKaDi » où elle travaille avec 16 danseuses et 5 musiciens à la création de spectacles originaux mêlant danses africaines et contemporaines.
- Elle organise la venue de plusieurs artistes maliens, musiciens et danseurs pour la mise en place de projets avec des artistes de la région de Rouen, avec l’association Testa Duende
- Elle met en place des voyages artistiques au Mali (4 voyages depuis 2006).
- Elle danse au ballet du District de Bamako, et participe en tant que danseuse à des spectacles, fêtes et cérémonies au Mali
- Elle est interprète dans la création « Tout Terrain » de Aly Karembé (Mali) en 2008

C’est donc tout naturellement qu’elle décide, fin 2008 de créer la Cie Nyaga, pour avancer dans sa démarche chorégraphique, ses rencontres artistiques et sa volonté de « danser » les rapports entre les êtres humains.

Amy wood

danseuse : création, interprétation


Artiste comédienne, danseuse, et plasticienne. Depuis une quinzaine d’années, elle se forme principalement en danse contemporaine (compagnies Beau Geste, Ex Nihilo, Willi Dorner, Kettly Noël…), classique et africaine.

Elle se perfectionne en théâtre en rencontrant la Compagnie Kumulus, théâtre de rue, en 2004, et devient comédienne des spectacles « Rencontres de Boîtes » et « Les Squames », participant à des tournées nationales et internationales.

Elle co-fonde Raz’Bitumes, compagnie de théâtre de rue, dont elle est comédienne et metteur en scène.

Elle a l’occasion d’être assistante mise en scène pour les artistes de la compagnie Magik Fabrik (théâtre jeune public), et L’Eolienne (cirque chorégraphié). Elle touche aussi à la musique et après des expériences en percussions et guitare elle s’intéresse au chant, et à l’écriture de textes, notamment pour Florence Caillon.

Ses expériences en arts graphiques lui permettent une approche complémentaire par la réalisation d’expositions de peintures et dessins, scénographies, affiches, visuels et photographies.

Bong yé Lebailly

danseuse : création, interprétation


Bong Yé dispense des cours de danses d’Afrique de l’ouest depuis septembre 2005, tout en continuant à se former auprès de danseurs de renom ( Merlin Nyakam, Bebey Youla, Yama Wade, Moustapha Bangoura)… mais surtout auprès de Norma Claire dont elle suit régulièrement les stages intensifs.

Depuis septembre 2007, elle se forme aux danses du Mali et à l’afro-contemporain auprès d’Hannah Wood et intègre la troupe DonKaDi en septembre 2008.

Elle s’intéresse également à la danse contemporaine et se forme à la danse contact et au Feldenkreis.

Nicolas Jozef Fabre

musicien : création son, Trompette, goni, chant, percussions etc.

Fils d'un père musicien de jazz (FABRE Gilles), il a très tôt baigné dans cette musique et s'est forgé une véritable expérience dans ce domaine de par les nombreuses représentations données en collaboration paternelle.

Pratique également le piano et l'écriture durant cette période. Termine deuxième avec un groupe de Jazz au concours des Jeunesse Musicales de France (JMF) en 1998 au cirque d'hiver de Paris.

De 1999 à 2006, il tourne avec le groupe King Riddim soit environs 350 concerts donnés dans toute la France.

En 2000, il Rentre en faculté de musicologie, cursus dans lequel il s'est arrêté en maîtrise en 2005.

Il obtient le DEM de jazz au CNR de rouen en 2007.

Assiste à de nombreuses master classes au cours de ses années de formations dont celle de «Chassagnite François» ou «Magic Malik», «Thomas Gaye», «Petit Adama», «francois Dembélé» …

Voyage régulièrement en Guinée pour se former à l'art de la musique d'Afrique de l'ouest. Depuis 2004, il accumule les expériences et rencontres musicales interculturelles, et se spécialise dans l'alchimie du Jazz et de la musique mandingue. Il découvre également l'art de la danse et l'accompagnement de cours, stages, cérémonies donnés en france, en guinée et au mali.

S'investi par ailleurs dans des projets musicaux bien différents et plus actuels tel que le Hip Hop Hi Phonics et la musique electro Hold on… pour plus d'info sur - JOBAGA

Gaoussou Koné

musicien : création son, Percussions, goni, chant

Artiste malien, il s'est formé notamment auprès de Bréhima Ouologueme dans les fêtes traditionnelles de mariages, de baptêmes, etc....

Il a aussi suivi une formation avec le maître de djembé, Séga Sidibé et a travaillé dans des troupes telles que Mongnon, Kélété, Konèkè... En 2009, il crée le groupe Faso Tché Woro, regroupant six artistes de Bamako. En France, il travaille dans des groupes tels que BiFoliKaDi, ou Khadim M'Baye, et monte son trio Kelenya. (terrasses du jeudi, accompagnement 106)

Il travaille en étroite collaboration avec Hannah Wood depuis 2008, pour ses stages ainsi que pour ses créations avec DonKaDi. Ensemble, ils réfléchissent à un travail de création autour des sonorités maliennes.


Jane Avezou

Création et réalisation des Costumes

D’abord des mots, des idées… des images dans la tête
Et puis un langage à trouver
Des couleurs, des textures pour dire, montrer, illustrer
Sans trop en raconter
Juste pour accompagner



































































Yannick Brisset

Création lumière

Jérome Jeans

Technicien son

Contact

Contact administratif :
Cie Nyaga - Association Testa Duende
45, rue des Bulins
76130 Mont Saint Aignan

SIRET 443 014 543 00013
N° licence 2-1035328 et 3-1035329

assoduende@gmail.com
tél : 06.82.48.75.65

Fiche technique



Soutiens

Soutiens à la création pour le projet « PasSages, circulez… »


- Région Haute-Normandie

- La Maison de l'Université (Mont Saint Aignan)

- Le Moulin (Louviers)

- Salle Louis Jouvet (Chapelle Saint Louis à Rouen)

- ECFM (Canteleu)

- Espace Donko Seko (Bamako)

- Chez Mélo (Boos)

- Le dancing de Beau Geste (Val de Reuil)

Photos











































Credits photos:

Olivier Bonnet : Snapshoota
Hélène Léonard - Université de Rouen :MDU Facebook
Emmanuelle Ménard :Overblog



vidéos

Vidéo en montage photo de notre Tournée au Burkina Faso de la Cie Nyaga en janvier 2014 - Bobo Dioulasso / Ouagadougou. Musique : Cie Nyaga - Bagaoussou Koné et Nicolas Jozef Fabre


Nyaga au Burkina par hannahwood

Spectacle, dates passées:

15 septembre 2012 : Ouverture de saison du "Moulin", Louviers

13 novembre 2012 : "Maison de l'Université", Mont Saint Aignan

24 janvier 2013 : "Le Moulin" (2 représentations), Louviers

18 mai 2013 : "Festival La danse dans tous les Sens" (2 extraits), Falaise

du 21 au 24 août 2013 : "Festival Eclats de rue" (4 représentations), Aurillac - accueil au sein du centre chorégraphique La Manufacture

Le 11 janvier 2014, à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso

Le 14 janvier 2014, au centre socioculturel DAFRA à Bobo-Dioulasso

Le 16 janvier 2014, au centre socioculturel Djéliya Dougou à Bobo-Dioulasso

Du 18 au 25 janvier 2014, au Ouagadougou International Dance Festival (OIDF), organisé par Irène Tassembédo.

Spectacles à venir:

Le 27, 28, 29 juin 2014 : Festival de Viva Cité à Sotteville les Rouen

Le 20, 21, 22, 23 Aout 2014 : Festival d'Aurillac

Résidences de création

- 20-25 février 2012 "DonKoSéko" à Bamako

- 27 août- 1er septembre "Dancing Beau geste" à Val de Reuil

- 4-8 septembre 2012 "Le Moulin" à Louviers

- 10-15 septembre 2012 "Chez Mélo" à Boos

- 24-28 septembre "Chez Mélo" à Boos

- 1-5 octobre 2012 "Louis Jouvet" à Rouen

- 5-12 novembre "Maison de l'Université" à Mt St Aignan

- 7-10 janvier 2013 "ECFM" à Canteleu



PasSages, circulez…

Errance à travers les frontières pour 3 danseuses et 2 musiciens

Passages sans issues, routes vers l’inconnu, rêves d’avenirs inaccessibles…
Cache-cache avec les autorités, moyens de transport non assurés, peu rassurants… Tensions... Danger...
Cette errance initiatique invite le spectateur à traverser les frontières et à réfléchir sur la circulation des êtres humains dans le monde.
Créée en 2009 par Hannah Wood, la Cie Nyaga est née de la volonté de mettre en place un pont artistique musical et dansé entre le Mali et la France.
La compagnie travaille sur une forme de danse métissée, cherchant le lien des corps en mouvement à la musique.
Après le duo "Entre nous..." la Cie Nyaga présente sa deuxième création.





Avec :

Danse : BongYé Lebailly, Amy Wood, Hannah Wood
Musique : Bagaoussou Koné, Nicolas Jozef Fabre
Chorégraphie : Hannah Wood
Son : Jérôme Jeans
Lumière : Yannick Brisset
Costumes : Jane Avezou
Texte en français : Ben Herbert Larue
Production : Testa Duende
Soutiens : Région Haute-Normandie, La Maison de l'Université (Mont Saint Aignan), Le Moulin (Louviers), Salle Louis Jouvet (La Chapelle Saint Louis à Rouen), l'espace Donko Seko (Bamako), Chez Mélo (Boos), Le dancing de Beau Geste (Val de Reuil)

Remerciements à Alice Wood, Stéphanie Dupuis et Guillaume Varin pour leurs regards précieux.